Warning: Declaration of ET_Theme_Builder_Woocommerce_Product_Variable_Placeholder::get_available_variations() should be compatible with WC_Product_Variable::get_available_variations($return = 'array') in /homepages/10/d700370087/htdocs/app700370171/wp-content/themes/Divi/includes/builder/frontend-builder/theme-builder/WoocommerceProductVariablePlaceholder.php on line 199
Majoque: une semaine à moins de 600 euros tout compris
Majorque Cala Figuera
Majorque – Cala Figuera

Budget pour 6 nuits:

  • Avion : 140 € – Aller/Retour/Pers
  • Logement : 416 € – 6 nuits/pour deux – (soit 208 €/pers)
  • Voiture : 126 € – 7 jours (Parking 22€)
  • Essence : 44 € – 7 jours
  • Activités : 15 €/pers
  • Nourriture et boissons: 135 €/pers
  • Budget Total:   595 €/pers

Souvent associée aux stations balnéaires bétonnées et au tourisme de masse, Majorque a bien plus à offrir : nature, culture, activités nautiques, randonnées. Pour être sûr d’éviter la foule et en prendre plein les yeux optez pour un semaine partagée entre la côte rocheuse pour ses paysages magnifiques et la côte Est pour ses calanques à l’eau turquoise.

En pleine saison, réservez billets d’avion, voiture et logement à minima 4 mois à l’avance. Hors saison, de nombreux hôtels ferment, il reste cependant un choix largement suffisant d’hôtels et de locations de maisons à prix très attractifs (comptez 40 à 60 €/ nuit ).

Nourriture/boissons : Un peu plus cher que sur le continent espagnol, Majorque reste tout de même plus abordable que la France, comptez 2 € pour une bière, 1,80 € pour un coca et 2,50 € pour un verre de vin.

Les plats de poissons et crustacés sont onéreux avec des prix similaires à ceux de la France, par contre si vous optez pour des plats plus simples ou des tapas comptez entre 8 et 14 € le plat soit un budget d’environ 30 à 35 € pour deux, boissons incluses. Pour les déjeuners sur le pouce et pic-nique, vous trouverez partout des bocadillos entre 2,5 et 3,5 € et des empanadas à 1,50 – 2 € l’unité. Si vous avez choisi une location de vacances, l’option la plus économique reste de cuisiner, surtout si vous voulez vous régaler de produits de la mer. Nous avons mangé tous les soirs au restaurant mais nous avons souvent opté pour l’option Tapas à partager, et le midi c’était plutôt petits bocadillos sur le pouce. Donc si vous êtes plutôt plats midi et soir augmentez le budget.

La location de voiture reste le plus pratique si vous voulez en voir un maximum  –  Cicar ou Hiperrent sont généralement bon marché et fiables – Pour les conseils et les détails sur les locations de voiture à Majorque c’est ici.

A savoir, les parkings sont très souvent payants et pas donnés (le palmarès revient à la plage de Formentor), il faut donc faire attention et prévoir un budget spécifique. Nous en avons eu pour 22 € mais cela peut vite atteindre le triple si on s’éternise sur certains parkings.

 

Idée de programme pour une semaine

– Jour 1: Esporles – Nombreuses Randonnées possibles autour –  Cala Banyalbufar et Estellencs

– Jour 2: Visite Soller – Deia ( sans oublier sa cala) et Valdemossa

– Jour 3: Pollença – Plage de Formentor – Cala Figuera  et Cap Formentor

– Jour 4: Calo des Moro – Cala s’Almunia (n’oubliez pas masque et tuba)

– Jour 5: Parque natural de Mondrago – Cala Mondrago

– Jour 6: Cala Varquès – Cala Romantico

Plages

Côte rocheuse

  • Cala Deià : Petite crique de galets qui a un petit air de bout du monde, très sympa pour boire un verre et profiter de la vue et du cadre.
  • Cala Banyalbufar:  Jolie petite Cala de galets – tranquille et accessible par un petit chemin depuis le parking situé en bas du village (gratuit).
  • Sóller:  ville la plus importante de la côte Ouest, Sóller est aussi le point de départ de nombreuses randonnées dans les montagnes ou à travers les terrasses d’oliveraies. Le port de Sóller est très agréable pour manger les pieds dans l’eau.

Au nord

  • Plage de Formentor : Superbe plage de sable blanc qui ne fait que quelques mètres de large et qui est bordée par une pinède ce qui lui donne beaucoup de charme. Un arrêt idéal sur la route du retour du cap de formentor. Attention toutefois le prix du parking est très élevé : 0,05€/la minute soit 3€ de l’heure (mieux vaut ne pas y rester la journée).
  • Cala Figuera : en allant vers le cap Formentor vous trouverez un parking gratuit à mi chemin, prenez le chemin qui vous mènera en 15 minutes à cette superbe crique sauvage à l’écart du monde.

A l’Est

  • Calo des Moro : souvent citée comme la plus belle crique de Majorque, elle mérite son titre. Sable fin et paysage paradisiaque, cela vaut vraiment le détour, cependant la crique est étroite et très souvent bondée, mieux vaut être prévenu. Vous pouvez cependant y aller pour profiter du panorama et goutez l’eau cristalline, puis revenir sur vos pas vers la cala s’Almunia où vous trouverez beaucoup plus de tranquillité. Garez vous dans le village et descendez jusque la cala s’Almunia, empruntez l’escalier et de là vous trouverez un chemin vous menant jusqu’à la Cala des Moro (comptez 20 min de marche depuis le village).
  • Cala s’Almunia : cette cala située à proximité de la cala des Moro, vaut tout autant le détour. N’oubliez pas masque et tuba, c’est un super spot pour faire du snorkelling.
  • Cala Mondrago – Elle fait partie du Parque natural de Mondrago – elle est reliée par un petit chemin à la plage de S’Amarador qui est plus naturelle et bordée par la pinède. Il est possible d’accéder à S’Amarador directement via un parking (payant) situé à 5 min à pied via la pinède. Le parking est également le point de départ de balades dans le parc naturel.
  • Cala Romantico: Facilement accessible elle est agréable le matin pour faire une petite trempette, pour les aficionados du masque et du tuba dirigez vous vers la droite de la cala.
  • Cala Varquès : une crique encore sauvage avec une plage de sable fin, sur la route Manacor – garez vous le long de la route et non sur le chemin ( la police passe fréquemment pour verbaliser), un petit parking privé est également ouvert à 30 m du chemin (2 € la journée).

Au Sud

    • Es Trenc : cette plage d’environ 3km fait partie d’une zone protégée, c’est donc la seule grande plage de l’ile qui ne soit pas défigurée par les blocs de béton. Pour y accéder, vous longerez les salines sur une petite route pendant 15 minutes à l’arrivée un parking avec un droit d’entrée de 6€. Ne prévoyez donc pas (comme moi) de n’y aller que pour une heure. Malgré la taille de la plage, celle ci est vite prise d’assaut. Mon avis : préférez les petites calas qui ont plus de charme, et sur lesquelles vous serez toujours plus tranquille.

A voir

  • Portocolom: Petit port de plaisance, c’est un endroit très agréable pour diner notamment sur les nombreux restaurants et bars qui bordent le port.
  • Cap de Formentor: superbe point de vue depuis cette pointe de l’île dominée par un phare, la route sinueuse pour y parvenir offre également de superbes panoramas.
  • Alcudia: Vieille ville entourée de remparts, nous n’avons pas eu le temps d’y aller mais elle vaut apparemment le détour.
  • Pollença: ancienne cité pleine de charme qui abrite de jolies placettes et un calvaire bordé de Cyprès – elle vaut vraiment le détour!
  • Deià : Village connu pour avoir hébergé écrivains et peintres – une petite balade à travers les oliviers descend jusque la cala Deià ( le départ du chemin est un peu difficile à trouver – en venant de Sóller arrêtez vous à hauteur du parking –  400 mètres avant l’entrée du village, le chemin se situe sur la droite).
  • Valldemossa : Coup de coeur pour ce petit village qui a beaucoup de charme et qui abrite un monastère avec son jardin que l’on peut visiter. Les séjours de George Sand et de Frédéric Chopin ont rendu célèbre le village.
  • Esporles : Petit village authentique avec une place centrale très agréable et vivante, idéal pour faire une étape et découvrir les vilages de Valldemossa et Déia et pour faire de la randonnée : Le GR 221( qui va de Estellencs jusque Pollença) passse par Esporles, ce dernier est également le point de départ d’autres randonnées plus courtes.

A éviter

    • Coves del Drach : quelle déception! Les grottes du Drach (1200 m de long) sont réputées pour être splendides et abritent un des plus grand lac souterrain du monde. Malheureusement cela ressemble plutôt à Disneyland, on engouffre à 500 pour une « visite » (il faut bien chercher le guide) chronométrée qui se termine par « un concert » – l’horreur à fuir absolument.
    • Millor: La cala Millor apparaît régulièrement dans le classement des plus belles plages de l’île – alors oui probablement mais cela devait être avant l’apparition des immenses barres d’immeubles qui dénaturent totalement le paysage et qui occultent toute beauté. Fuyez, heureusement d’autres plages et criques ont été préservées du béton!
    • Cote nord : Du béton et encore du béton – vous trouverez de nombreux hôtels situés au Nord, préférez séjourner dans un petit village sur la côte rocheuse ou sur la côte Est, cela a beaucoup plus de charme et vous pourrez profiter des restaurants et bars typiques.